Déviations

Publié le par JLo

Tiens, depuis lundi apparement le midi il semble y avoir une certaine activité sur les rails de la voie 2 à Saint-Raphael. En allant dans le hall pour y acheter un sandwish, nous pouvions remarquer que les accès étaient purement et simplement bloqués, par des barrières. Le traffic étant alors dévié sur les deux autre voies.
Du coup, le TER 881165 de 12H08 partit de la voie A, et le TER 17488 de 12H04 vers MArseille de la voie 1. A priori, pas  d'informations sur la nature de ces changements.

Hier encore, le même schéma, Voie 2 fermée, et TERs décalés d'une voie.
Etait ce une conséquence de cela ? Ou y avait-il une autre raison aux multiples retards de hier soir ? En fait, plusieurs trains étaient atendus avec 10 à 30 minutes de retard à Cannes. Du coup, comme dans ces cas là, le retour se fit dans le grande ligne 4724 de 19H05, qui partit à 19H15.
Aujourd'hui, nous pouvons dire pourquoi la voie 2est fermée le midi ! Tout simplement à cause de travaux réels sur les voies. Apparement, des interventions sur les caténaires sont en cours de réalisation. Du coup, aucun train ne peut circuler sur la voie 2.

Etrange tout de même cet avis collé sur les flancs de l'escalator mennant de la gare routière sur la passerelle. Un avis de mise Hors service pour problèmes mécanniques est en effet affiché, alors que le dit escalator lui fonctionne tout de même et simplement...
Hum, autre chose, il est 11H50, et un train de fret vient de s'engager dasn la gare de ST-raph, voie A. Et il s'y arrête. Euh, comment dire, et le TER 17488 de 12H04 ? HeIn ? ils vontle mettre où? LA voie 2 étant fermée, la voie A occupée, et sur la voie 1,il y a notre 881165 qui attend...
Ah, il est 12H, et le fret s'en est allé, laissant libre d'accès la voie centrale pour le 17488 de MArseille.
Il ne reste plus qu'à attendre le départ, normalement à 12H08 en ce qui nous concerne.
Le voyage se fit sans heurts, mis à par peut-être une contrôleuse placée un peu trop près de son micro, et qui oublia de baisser un peu le son...


Les voies de la SNCF sont impénétrables. Mais on s'y active.

Publié dans Avril 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article