Semaine difficile

Publié le par JLo

Après une grève Internationale et a fortiori nationale, qui nous a paralysé pendant plus de deux jours, il y a eu une trève. En effet, Mercredi la circulation ferroviaire fut à peu de chose près normale.
PAr contre, OH surprise ! Jeudi a été un jour nouveau ! Nous avons eu droit cette fois à une journée de Grève cette fois Régionale ! Du coup, obligé de prendre le TGV en lieu et place du TER 881165 supprimé, mais le 17494 du soir lui circulait normalement...
Ne cherchons pas l'erreur, elle est ferroviaire...
Sinon, aujourd'hui, vendredi, en arrivant à la gare à 12H,pas de surprise, un retard collectif attendait les TER 881165, TGV 6815 et TGV suivant. Retard de 10 minutes annoncé. OK, ça reste encore correct. Mais au bout on a put constater que le train TER 17488 de 12H04 à destination de Marseille lui était attendu non pas voie 2, mais voie 1, soit du côté inverse. Une fois à quai, celui-ci a été retardé dasn son départ de 10 minutes, pour cause d'incident technique.
Bon, ok, mais ça le fait partir pratiquement au moment du TER 881165 que nous attendons. Or, celui-ci est maintenant annoncé avec seulement 5 minutes de retard... Là, ça va surement poser problème. Mais que dit l'affichage ?
Là encore, une contradiction, ce n'est pas 5 minutes comme annoncé, mais 25 minutes ! Surement un souci de haut-parleur... Bon, 12H08 plus 25 minutes, ça fait 12H33. Pour un départ de TGV prévu à 12H41 plus 10 minutes, donc à 12H51... C'est chaud, là où il faudrait normalement 30 minutes de battement, il n'y en a que 18 ! ça va coincer... Et ce TER qui n'arrive toujours pas...AH, le TER de marseille est parti, tout doucement...
ET le notre ? Le 881165 ? Il arrive quand ? Et bien, non pas à 12H33 comme prévu, mais à 12H40, et est parti à 12H42... Donc le TGV sera retardé d'autant, même sans annonce adéquate...
ET pour quelles raisons tout ce cirque? Apparement, ils ne sont pas d'accord, un coup, l'annonce dit " retard dans la réutilisation d'un train" puis après, c'est "Problème technique"...
Où est la vérité ? Sans doute ailleurs...


LEs voies de la SNCF sont impénétrables

. Mais on s'y active.

Publié dans Octobre 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article