retards, vous avez dit retards ??

Publié le par JLo

Une fois n'est pas coutume, comme on dit.
Aujourd'hui, alors que le temps semble se maintenir, nous avons droit à de multiples retards sur les TER et autres trains régionaux. En arrivant à la Gare de Saint-Raphael ce matin, l'afficheur de la passerelle indique des retards allant  de 1H15, pour notre TER 17443 de 10H01, à 3H30 pour celui de 7H04...
DOnc, on peut espérer avoir un train qui partirait vers Nice aux alentours de 10H30 si tout va bien comme ils le disent.
AH, apparement, le TGV 6815 de 10H09 est annoncé lui à l'heure... Bon, on verra bien ce qui va se passer. Il y avait longtemps qu'ils ne nous avaient pas fait un coup comme ça... Enfin, faut faire avec, on a pas trop le choix...

Ah, une annonce: "En raison d'une présomption de....grmllmlmlle..." MOuais, on a rien comprit. CEtte annonce, était-ce pour faire dire qu'ils ne savent pas quoi dire ?? Ou est-ce un réel problème de haut-parleur ? On est pas sur de savoir.
Tiens, c'est quoi ça encore ? "Demain, en raison d'un arrêt de tavail d'ne certaine catégorie du personnel, le trafic des TER sera fortement perturbé. Veuillez consulter les affichages en gare."
C'a y est, ils veulent encore un WE prolongé. Comme si le dernier n'avait pas suffit !

Je ne le redirais jamais assez:
"Bande de moutons de Panurge Qui ne savez rien faire d'autre que de bêler en choeur sur la même note !"

Ah, info de dernière minute, en écoutant les contrôleurs en pause (!) dans le TGV,la raison de ces retards serait en fait multiple. Selon certains, ce serait une bouteille de gaz qui serait "tombée" près des voies, à  Miramas. Et selon d'autres, ce serait du à une fuite de produits toxiques, toujours à Miramas. Donc, la seule constante dans tout ça, c'est Miramas. Et les TGV, à cet endroit n'empruntant pas les voies standards, ils ne sont pas retardés.

Autre chose, dans la discussion est venue l'affaire des "sabotages" de cette semaine. D'après toujours ces Cheminots en casquette, cette affaire est plus que louche. Eux-même ne comprennent pas comment les présumés ont pu être arrêtés, comme ça, aussi vite (après plusieurs mois d'enquète !) et soi-disant sans preuve... Est-ce là un coup politico-médiatique ? Rien n'est moins sur. Toujours d'après eux, ce sont bel et bien des CHEMINOTS qui ont fait le coup.... Enfin, on ne saura certainement jamais la vérité vraie sur cette histoire...


Les voies de la SNCF sont impénétrables. Mais on s'y active.

Publié dans Novembre 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article