Doucement le matin, pas trop vite le soir...

Publié le par JLo

Doucement, le traffic reprend.  Depuis le 09 Décembre, le traffic est perturbé par des conducteurs qui ne voulaient pas travailler pendant cette période d'avant fêtes.
Hormis le fait qu'ils auraient  perdu de l'argent, jusqu'à 1OO euros par jours ( si on fait le compte depuis le 09, on est le 22, ça ferait aux alentours de 12 jours, soit 1200 € !!) S'ils peuvent se le permettre en cette période, c'est qu'on est loin du compte après tout... Et très loin d'un simple SMIC question salaire (salaire + primes + rétributions diverses et variées + ..... etc...) !

Enfin,  voila les infos officielles en ce qui  concerne les journées d'aujourdhui et de demain:


 En raison d'un mouvement social régional, la circulation des trains est perturbée sur certains axes depuis le mardi 09 Décembre.
------------------------------------
Lundi  22 Décembre
Une partie du personnel ayant repris le travail, des trains supplémentaires seront remis en marche dans le courant de la journée.

------------------------------------
Mardi 23 Décembre
La circulation des trains sera perturbée sur les axes Nice - Breil - Tende et Les Arcs - Vintimille. Sur les autres axes la circulation des trains est normale.
------------------------------------
En raison des intempéries, la circulation des trains est interrompue entre Cavaillon et Avignon et entre L'Estaque et Martigues depuis le lundi 15 Décembre. 



Du coup, les TER 17xxx circulent à priori normalement, il faudra attendre la reprise effective pour pouvoir de nouveau emprunter les 881xxx qui eux ne circulent toujours pas à l'heure de cet article.
Heureusement pour nous à qui ça coûte cher aussi de ne pas utiliser nos abonnements que nous avons payé en début de mois, les trajets  autonomes grèvent les budgets de cette fin d'année déja difficile...

Encore une raison de ne pas les suivre dans leurs mouvements divers et NON variés et que trop récurents...
Ce n'est vraiment pas comme ça qu'ils obtiendront le moindre soutien de la population, bien au contraire...
Mais c'est peut-être là le secret de leur profession:
 Un cheminot heureux doit savoir se faire détester par les usagers ! 
 

Les voies de la SNCF sont impénétrables. Maison s'y active ! 

Publié dans Décembre 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article