Les privilèges des cheminots. Rève ou réalité ?

A les entendre parler, leur situation est très préoccupante. Ils n'auraient aucun droits ni privilèges.
Juste l'obligation de travailler...

Qui pourrait croire cela ?
Si on fait le tour (non exhaustif je tiens à le préciser) des leurs soi-disant non avantages ont obtient à peu près ceci en vrac:

- Statut asimilé fonctionnaire
- plan de carrière avec de nombreux échelons
- primes d'activités, diverses et variées
- sécurité sociale avec soins presques gratuits pour eux-même, leurs conjoints et enfants
- Mutuelle, idem que leur sécu
- Transports ferroviares gratuits pour eux-même, leurs conjoints et leurs enfants, et quelques membres de leur famille proches
- Adhésion à des syndicats puissants
- Des logements de fonction ! à des tarifs défiant toute concurence !
- RTT
- certains d'entre eux peuvent travailler deux jours d'affilé et avoir droit à TROIS jours de récupération
- revalorisations salariales fréquentes
- majoration des primes de travail
- pensions pour leurs familles
- faire acte de présence sans bouger de son siège dans les trains
- pas d'obligation de travail effectif !
- pouvoir faire une autre activité pour certains pendant leurs horaires de cheminots
...

la dedant, il y a des avantages officiels, et d'autres officieux, mais tous bel et bien réels.
Il n'y a qu'à prendre régulièrement le train pour le constater de visu...


Les voies de la SNCF sont impénétrables. MAis on s'y active.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :