Affluence de voyageurs

Publié le par JLo

 

Affluence de voyageurs


par Dimitri Hommel

Vous l’avez déjà certainement remarqué, en cas d’affluence de voyageurs sur un quai de gare, puis à bord d’une rame, le conducteur du train ne peut pas toujours respecter l’horaire qui lui est donné pour prendre le départ, ou pour repartir après un arrêt sur son trajet.

Maîtriser les flux de voyageurs

Si un train Corail est supprimé par exemple, les voyageurs qui devaient l’emprunter vont chercher à prendre le suivant dans lequel ils n’étaient pas prévus. D’où quelquefois une petite bousculade sur le quai pour accéder aux places libres. Problème qui peut vite devenir sensible lorsque des personnes âgées ou handicapées figurent parmi ces voyageurs, ou lorsque ceux-ci sont encombrés de bagages. Dans ce cas, le temps de réguler cet afflux de voyageurs, et le temps que chacun trouve sa place, le train peut partir avec du retard. De même, lorsqu’un train arrive en gare et qu’il est déjà bondé, l’arrêt sera nécessairement plus long pour permettre aux voyageurs de descendre et de monter. Si la perte de temps peut sembler négligeable, de l’ordre de cinq minutes, imaginez que cette opération se répète à chaque gare desservie. A l’arrivée, les cinq minutes se transforment en dix, quinze minutes ou plus.

Retards cumulés

A ce retard qui s’allonge au fil du parcours peut aussi s’ajouter la question des correspondances. Les voyageurs d’une rame qui accuse un retard ne peuvent être présents au départ de leur second train en temps et en heure. Lorsque plusieurs centaines de voyageurs sont concernés, il n’est pas rare que le train en correspondance les attende avant de prendre le départ. C’est une réaction en chaîne : le retard d’un train se répercute souvent sur d’autres rames.


En ces temps troublés, il n'est pas rare d'observer cette manifestation sur les quais de gares...
Que ce soit en cours d'année, en période de vacances, ou comme TRES SOUVENT, en période de GRÊVE !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article